Toutes les coursesLes courses détailléesLe trophée des VosgesRecherches par critères
Voir toutes les photos...Photos de la 1ère édition de l'Ultra Trail du Haut-Koenigsbourg (84km)Photos de la 3ème édition du Trail du Haut-Koenigsbourg (54km)Photos de la 4ème édition du Trail court du Haut-Koenigsbourg (24km)Photos de la 29ème édition des Mini-Crêtes VosgiennesPhotos de la 39ème édition des Crêtes VosgiennesPhotos de la 2ème édition du Matterhorn UltraksPhotos de la 7ème édition du Trophée de la Vigneronne
Fastival 2012Trail des Marcaires 2012Crêtes et Mini-Crêtes 2012Montée du Grand-Ballon 2012Gagner des T-Shirts Techniques AdidasTrail du Petit-Ballon 2012Trail hivernal de la Moselotte 2012Fastienne 2011Trail Marcaires/Défi de Muhlbach 2011Circuit de la Bièvre 2011Grand-Ballon 2011Circuit des Grands-Crus 2011Trail Petit-Ballon 2011Fastienne 2010Trail des Marcaires 2010Fête des Rainettes 2010Mini-Crêtes Juniors 2010Mini-Crêtes Cadets 2010Crêtes Vosgiennes 2010Circuit de la Bièvre 2010Montée du Grand-Ballon 2010 (Fem)Montée du Grand-Ballon 2010 (Hom)Circuit du Grand-Crus 2010Trail du Petit-Ballon 2010
Olivier Comau - OliCoaching (2011)Laurent Guéraud - BelforTrail (2011)Georges et Edouard Burrier (2011)Jacques Adam - Spiridon Alsace (2011)TRIMOVAL (2011)FAST - Guillaume Jeannin (2011)Max Frei (2011)Christian Douté (2011)Brice Donischal (2010)Dunes d'Espoir (2010)Antoine De Wilde (2010)Diagonale des Fous - Martin Doppler (2009)Colmar Marathon Club (2009)Jonathan Wyatt (2009)Julien Rancon (2009)UTMB - Sylvie KoehlerUTMB - Bernard GrossJean-Marc Discher (2008)
Edito 2012Edito 2011Edito 2010Edito 2009Edito 2008Edito 2007BandeauxPresse et autres contributionsCartes de voeuxAlbum photos

Interview de Jonathan Wyatt - 25 mai 2009


- Version française - Version originale (en anglais)
L'Alsace en courant : Salut Jonathan. Tu as gagné 7 fois les championnats du monde de courses en montagne, ainsi que le Grand-Prix. Tu as le record de nombreuses courses, comme Sierre-Zinal ou le Jungfrau marathon. Tu as également d'exceptionnelles références sur la route avec 2h13 au marathon et 27'56''72 sur le 10 000m. Qu'est-ce que tu aimes le plus dans la course à pied ? et en particulier en course de montagne ?

Jonathan Wyatt : C'est un sentiment de liberté. Pour moi, c'est le meilleur anti-stress, c'est ce que j'aime le plus dans la course à pied et quand tu es en montagne c'est encore mieux. La course en montagne est un grand défi et au terme d'une longue montée tu as une récompense : la vue une fois arrivée au sommet. Je trouve ça génial.

Je suis un compétiteur. Pour l'entrainement j'aime avoir des objectifs. J'ai fais de la piste, du cross-country, de la route, et bien sûr de la course en montagne. La compétition me donne la motivation pour m'entrainer dur.

J'ai grandi en Nouvelle-Zélande, dans une ville appelée Lower Hutt. Je courais 5 minutes et j'étais en forêt ou en campagne au milieu des montagnes. J'ai grandi dans ce cadre et c'est comme cela que je suis devenu un bon coureur en montagne.



En Europe, La Nouvelle-Zélande est principalement connue pour les All-back, les meilleurs rudbymen au monde (bien que les français les battent parfois ;-) Avec Anna Forst et Mellissa Moon, vous avez prouvé que vous êtes aussi les meilleurs coureurs de montagne ! Le film "Le seigneur des Anneaux", qui a été filmé en Nouvelle-Zélande, nous a permis de découvrir une île spendide avec de très beaux paysages et de belles montagnes. Penses-tu que la Nouvelle-Zélande soit particulièrement adaptée pour la course en montagne ?

Oui, il y a de nombreuses opportunités pour aller courir en montagne. J'ai vécu à coté de Wellington, où il y en a beaucoup. Mellissa Moon (2 fois championne du Monde) vit d'ailleurs dans la même ville, à coté de chez moi.

Mais je pense que la véritable raison de nos performances vient plutôt de notre tradition pour le sport dès le plus jeune âge, pratiquant le cross-country avec des montées et des descentes à travers la campagne. La course de montagne devient alors très naturelle pour les jeunes coureurs. Nous avons aussi eu de la chance que de très bons athlètes de cross-crountry ont été attirés par la course de montagne, ce qui a premis d'avoir le soutient de la fédération nationale et du public.

Quel est ton secret pour être au top depuis plus de 10 ans sur les courses de montagne ?

Pas de secret - C'est juste de nombreuses années d'entrainement. J'ai toujours couru en montagne - depuis que j'ai commencé à m'entrainer à l'âge de 12 ans ! J'ai une bonne endurance de base et jusqu'en 2006, j'ai pu courir pendant 18 ans sans blessures graves. Cela m'a aidé à acquérir une très bonne endurance. Après ma blessure de 2006, j'ai réussi à revenir au top, mais avec beaucoup de difficulté.


Est-ce que tu pratiques d'autres sports ? Ou exclusivement de la course à pied ? Des personnes pratiquent l'entrainement croisé, où l'on alterne course à pied et VTT par exemple.

J'adore être à l'extérieur dans la nature. Je fais donc du ski de fond en hiver, je fais aussi du VTT, ainsi que la randonnée avec ma femme. Je fais également des exercices de gymnastique dans le cadre de mon entrainement.



Grand-Ballon 2009
Quel type de plan d'entrainement conseilles-tu pour préparer une course comme celle du Grand-Ballon ?

C'est une longue grimpée - une course de montagne classique, pour laquelle il faut s'habituer à de longues montées. Je conseillerai de faire des montées de 20 mins. Je m'entraine environ 2 jours par semaine spécifiquement en montagne (répétition et longues montées continues), puis 2 jours sur des terrains plus roulants, les autres jours sont consacrés à de longues sorties plus faciles en montagne ou à des compétitions.

En France, ces dernières années, le Trail running est devenu très à la mode, plus que la course de montagne traditionnelle. Est-ce que tu as observé le même phénomène dans les autres pays ? Pour toi quel est la principale différence entre le Trail running et la course de montagne longue distance traditionnelle comme Sierre-Zinal ou Jungfrau marathon ?

Je pense que la Jungfrau est toujours à la mode et que Sierre Zinal est assez proche des Trails. C'est souvent une question de "comment est vendue la course". Des nouvelles épreuves, comme la Trans-Alp run courues entre l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse, sont à présent très populaire - les courses de montagne bien organisées sont toujours agréable à courir. Maintenant, c'est normal que les gens cherchent des nouveautés, aussi les courses qui ont une bonne promo auront du succès.


Ton sponsor est à présent Salomon. Tu fais parti du Team Salomon d'Autriche. Tu contribues également au site web insiders de Salomon www.salomonrunning.com/os/insiders.aspx. Est-ce que tu travailles également avec Salomon pour améliorer leurs équipements ? Afin d'obtenir le meilleur matériel pour des coureurs comme nous ?

Oui, j'essaye - J'ai une formation d'architecte et j'aime travailler sur des projets de design ; donc travailler avec les designers de Salomon a été vraiment enrichissant pour moi. Ils travaillent en étroite collaboration avec nous dans le cadre d'un partenariat pour tester de nouvelles idées et faire des produits vraiment performants que les coureurs pourront utiliser. Je suis très exigent lors des tests, je leur fais savoir si je suis satisfait ou non, donc les produits devraient certainement être performants.


Quels conseils peux-tu donner aux jeunes qui souhaites se lancer dans la course en montagne ?

C'est un bon sport pour les jeunes - pour leur montrer comment aimer les montagnes et les respecter. Je pense qu'il est important de commencer avec de petites courses pas trop difficiles et de progresser doucement. Courir sur piste et faire des cross-country est aussi important pour garder une vitesse de base - essayer différents types de courses et de sports leur permettra de choisir celui qu'ils préfèrent.


Quelque chose à ajouter pour les coureurs français ?

Vive la France ! (ndlr : en français dans le texte).

Avec Jean-Alain Haan, l'organisation de la montée du Grand-Ballon

Un GRAND MERCI à Jonathan pour avoir pris de temps pour cette interview ! Rendez-vous donc l'année prochaine pour la 30ème édition du Grand-Ballon. D'ici là on suivra avec attention les performances de notre athlète...