Trail des Charbonniers - Description

Votre panier
Attention changement !

La 6ème Ronde des Charbonniers aura bien lieu le 14/08/2011 à 10 h00, 18km400 pour 675m de dénivelé. La course ne fait plus partie du Trophée des Vosges. Le parcours a changé et le départ et l'arrivée se font à la station du Rouge Gazon (1070m) à 11kms du centre de Saint-Maurice/Moselle.

Course de montagne créée en 2005 à Saint-Maurice-sur-Moselle au pied des Ballons d'Alsace et de Servance (pour les Alsaciens, accès facile par le col de Bussang). Il s'agit de faire une boucle d'environ 20 km dans la forêt de St-Maurice et Bussang au nord de la vallée des Charbonniers. Si le parcours faisait 19,2 km lors de la première édition, il a ensuite été ralongé d'un 1 km. Partant de 568 m pour atteindre 985 m au sommet du parcours, on arrive avec l'ensemble des montées-descentes à environ 650m de dénivelé positif.

Le départ est donné à coté de la salle "le Domino" (300m à l'ouest de l'église). On entame de suite une belle montée sur bitume à travers le Mont, histoire de chauffer les cuisses et les mollets. Petite descente avant le premier kilomètre, et l'on quitte la route pour un petit sentier qui monte raide dans une sapinière sur 400 m. Ca peut bouchonner à ce niveau. Plus haut on resort sur un large chemin plat jusqu'au 2ème kilomètre, ce qui permet de récupérer. Un 5 km est organisé le même jour. C'est à ce niveau, après 2 km, que les coureurs du 5 prendrons un chemin à gauche en montée pour revenir directement sur St-Maurice. Pour les coureurs du 20 km, le parcours se poursuit par une première "vraie" descente jusqu'au croisement à coté des Gouttes du Rieux et des Tilleuls.

On entamme alors une longue montée, toujours sur le large chemin en direction du chalet des Evaux, où vous attend le premier ravitaillement (km 4). Après ce ravitaillement la pente s'adoucie, avant de remonter vers la Conche et ce fameux "Roi Soleil". Il s'agit en fait d'un sapin des Vosges de 47 m de haut. Agé de 3 siècles il a été planté sous le règne de Louis XIV (le Roi Soleil).

Après le 7ème kilomètre le terrain devient plus roulant. On alterne petites montées et descentes pour arriver au point culminant de la course toujours en forêt (km 10). Auparavant au km 9, nouvelle rencontre avec des "arbres-monuments". Cette fois-ci, il s'agit des "3 Mousquetaires" : "4 gros sapins issus d'une seule souche symbolisant 4 héros de la Guerre de Trente Ans (3 hommes et 1 jeune du village). Après avoir combattu l'ennemi avec courage, ils furent attachés et moururent au pied de ce sapin qu'on coupa à hauteur d'homme. Depuis la légende raconte que le sapin, a fait pousser 4 fûts à plus de 40 m pour témoigner du courage de ces hommes."

Ici les ruisseaux se prénoment "gouttes", ainsi on aura traversé en début de parcours la Goutte du Rieux, la Goutte des Tilleuls, la Goutte des Potassins, puis plus bas la Grande Goutte, toutes dégringolant dans le ruisseau des charbonniers pour grossir le flots de la Moselle. Cette dernière prenant sa source à proximité du col du Bussang, parcours 560 km à travers la France, le Luxembourg et l'Allemagne, avant de se jeter dans le Rhin à hauteur de Coblence.

Après le km 10 et le 2ème ravitaillement, on entame la descente entrecoupée par quelques courtes montées, tantôt sur larges chemins, tantôt sur beaux sentiers. Arrivée au 14ème kilomètres, à proximité d'une route goudronnée qui redescent sur le hameau des charbonniers1, on quitte le vallon de la Grande Goutte pour quelques montées casse-pattes. Passage à proximité des rochers "les évaux" d'où l'on a une superbe vue sur la vallée.

Vers le 16ème kilomètre se présente un "vrai" mur dans la végétation. Au sommet, on débouche alors au 3ème ravitaillement (en réalité le 1er qui s'est déplacé de 500m). On est à nouveau sur le parcours aller. Longue descente sur chemin caillouteux jusqu'au croisement entre la Goutte du Rieux et des Tilleuls. Petite montée, avant un replat qui annonce la descente sur le sentier de la sapinière du début qui débouche à nouveau sur la route goudronnée. Reste alors un bon kilomètre de descente sur le bitume pour rejoindre l'arrivée.

1 Les Charbonniers étaient chargés de la confection du charbon de bois. Leur technique consistait à carbonnier le bois de manière contrôlée en l'absence d'oxygène. Ce procédé permet de retirer du bois, son humidité et toute matière végétale volatile afin de ne laisser que le carbone. Dès l'antiquité, le charbonnier savait qu'il faut chauffer le bois en évitant de l'enflammer, car sinon on obtient des cendres et non du charbon. Ceci s'obtient en empilant du bois en tas, recouvert d'une couche d'argile, que l'on enflamme. Une partie du bois étant consumée, la chaleur transforme en charbon l'autre partie du bois.

Historiquement, la carbonisation était réalisée par des charbonniers directement dans la forêt. Les endroits où s'établissait cette activité était appelés charbonnières, et après abandon places à charbon. La méthode la plus fréquente était de constituer des meules en empilant des bûches que l'on recouvrait de terre avant la mise à feu. Parfois, à la place d'une meule on effectuait la combustion dans une fosse. (Extrait de Wikipédia).


Saint-Maurice-Sur-Moselle


Les coureurs dans la forêt de St-Maurice


Sur le retour

© 2007 - 2017 | L'Alsace en courant | Toute reproduction interdite sans l'accord des auteurs | Mentions légales | Développé par Nicolas Fried.