La grimpée du Hohrodberg - Description

Votre panier

La montée de Hohrodberg est une classique des courses de montagne en ce début de saison (25ème édition en 2004). Le départ de la course se trouve à côté de la Gare de Munster (390 m), l'arrivée au-dessus de la Ferme Auberge du Glasborn (950 m). Depuis quelques années des internationaux (un Portugais dans les années 90, un Belge en 2003, un Kenyan en 2004) viennent priver les régionaux de la victoire ! Le record de l'ancien parcours est d'ailleurs détenu par le portugais Mendez avec 46'23''.

Le parcours a été modifié après 2004. Jusqu'à cette date, on empruntait la départementale 5bis montant à Hohrodberg. La course se déroulait alors l'après-midi (15h), un lundi de Pâques, sur une route non fermée à la circulation : il fallait régulièrement slalomer entre les véhicules, toussant leur gaz d'échappement !
En 2005, les organisateurs ont donc décidé de changer le parcours et sa date. La course a désormais lieu un dimanche début avril, à 10h, et n'emprunte plus la départementale.

Les premiers km sont plats. Partant de la gare, on traverse le centre ville de Munster, en redescendant la rue Saint-Grégoire jusqu'à l'église protestante (très bel édifice en grès rose). On remonte la Grand'rue jusqu'à la bifurcation col de la Schlucht, vallée de Metzeral. On tourne alors à droite (rue des Bouleaux). On laisse le chemin du Langaeckerle à gauche (qui avant 2005 nous menait à la route montant à Horhod) pour prendre à droite une petite route goudronnée. Arrivée au bas de Munster la montée commence dans le vallon d'Heidenbach. On alterne petites routes, chemins et sentiers vers Hohrodberg, en passant par Haslach (à noter le passage d'un raidillon d'une bonne centaine de mètres entre Haslach et la maison de repos).

On retombe ensuite sur la route départementale juste sous Hohrodberg (km 6), où vous attend le seul ravitaillement de la course. La course rejoint à partir d'ici le parcours initial. Après Hohrodberg (vers le km 8) on quitte la route, pour un chemin plat avec quelques petites descentes et montées sur environ 1,5 km. Comme toujours on pense récupérer, mais tout le monde accélère !

Arrive alors la partie finale, la plus difficile (entre le 10ème et le 13ème kilomètre). On quitte le précédent chemin par une bonne montée, qui nous fait déboucher au niveau d'un parking au-dessus d'Hohrodberg. On emprunte alors un sentier, qui est d'abord assez roulant, puis de plus en plus pentu ! Heureusement la ferme Auberge du Gasborn semble de plus en plus proche. On la laisse sur sa gauche, pour arriver sur la chaume. Reste un petit passage dans la forêt, puis 300 m libérateurs sur un prés qui nous mènent à l'arrivée ...


Les chaumes du Glasborn.


La partie finale de la montée


Photos de Thomas Desclozeaux

© 2007 - 2014 | L'Alsace en courant | Toute reproduction interdite sans l'accord des auteurs | Mentions légales | Développé par Nicolas Fried.