La montée du Grand Ballon - Description

Votre panier

La montée du Grand-Ballon consiste à gravir le Grand-Ballon, par son versant Sud Ouest. Le départ est donnée dans le village de Willer-sur-Thur, dans la vallée de Thann. On quitte le village par une petite route goudronnée traversant un charmant lotissement. La pente est douce, on descent même un peu une fois en forêt.

Les choses vont toutefois de corser un peu après avoir traversée la départementale montant au Grand-Ballon, à coté du camping.

Vers le Moulin

Après 1 km le parcours bifurge à gauche, empruntant un petit sentier balisé "triangle bleu". Au vu du nombre de participants et de nombreux témoignages, des bouchons risque de se produire à ce niveau. Pour les meilleurs cela nécessite de partir vite, pour les moins aguérris mieux vaut ne pas partir trop vite.

Le sentier surplombant la route, alterne de petites montées franches et des partie plus roulante. Par endroit on a de très belle vues sur le vallon et déjà au loin le Grand-Ballon se montre du haut de ses 1424 m.

On débouche sur une route forestière, où l'on peut bien récupérer avec environ 500 m de descente. Au bout du chemin, un autre sentier nous mène ensuite au Moulin, où l'on rejoint la route.

La montée vers Goldbach

100 m de bitume, et l'on attaque la montée vers Goldbach sur un large chemin à forte pente ! On passe le Holzschlag et ses animaux et l'on croit déjà avoir accompli une bonne partie du parcours lorsqu'on voit le clocher de l'église de Goldbach à travers la végétation printanière ... Mais on n'est alors qu'au départ de la course féminine. Il reste encore 9 km et 900 m de dénivelé.

Le mur du Honeck

Quelques pas sur la route principale du village et on bifurgue à gauche, où l'on entame le mur du honeck (Merci aux dames de Goldach qui lors de ma reconnaissance, m'ont guidé pour trouver le chemin pas encore balisé.
Si le mur est dur (surtout pour les filles qui s'y collent dès le départ) on en prend plein les yeux, une fois arrivée sur les chaumes du Hohneck ... une descente vers Altenbach permet de récupérer un peu.

Longue montée vers le col du Haag

Arrive alors la longue montée, jamais vraiment raide, traversant le flanc sud du massif. D'abord sur un large chemin bordé de près d'altitudes avec une vue dégagée sur le sommet du Grand-Ballon. On entre ensuite en forêt.

Après avoir contourné le Sattelfels, on emprunte un petit sentier relativement plat (par rapport à avant ;-), où le granite du socle cristallin des Vosges fait surface. A plusieurs reprises on passe a coté de blocs rocheux abritant des grottes, avant de sortir sur les près du col du Haag. Laissant un calvaire à gauche on se dirige vers la ferme-auberge, prêt à entamer la montée finale.

Le sommet des Vosges

Nous nous trouvons alors sur la face Nord-Ouest du Grand-Ballon. Pour atteindre le sommet on va retraverser toute la partie Ouest et Sud par le fameux GR 5. Après le col une centaine de mètres très raide font très mal aux jambes, puis sa s'adoucie une fois dans la hétraie d'altitude, où les arbres luttent sans cesse contre le vent, tel des bossus accrochés au flanc de la montagne.
A 1350 m, plus d'arbre, le sommet se fait proche et la parcours totalement minéral. Ca monte encore ! Arrivée à l'extème sud, on peut complenter un instant les Vosges du sud et l'on distingue au loin la petite vallée qu'on a quitté il y a une heure ou plus ...

Quelques marches d'escalier à monter et l'on passe le monument des diables bleus, héros de la grande guerre. Le sommet est atteind croisant cette mystérieuse boule blanche, que l'on pouvait observer depuis le départ. Etrange radar, guide ô combien présieux pour ces aréonefs parcourant l'océan céleste.

La descende finale

Reste la descente à ne pas négliger entre les plaques de névés de plus en plus rare avec ces températures qui augmentent. Equilibre si fragile.

Environ 2 heures pour cette reconnaissance touristique ... dire que Jonathan Wyatt metta 58 minutes en 2004 ! J'espère que cet aperçu vous aura séduit et encouragé à participer à cette très belle épreuve ou les meilleurs français et internationaux se disputent la victoire.


Départ de Willer-sur-Thur


Après 1 km on part à gauche sur un petit sentier


Arrivée à Goldbach


Sur les chaumes du Hohneck


Le col du Haag


Vers le sommet




© 2007 - 2017 | L'Alsace en courant | Toute reproduction interdite sans l'accord des auteurs | Mentions légales | Développé par Nicolas Fried.