Le circuit de la Bièvre - Description

Votre panier

Course de montagne créée en 2009 à l'initiative de Jean-Marc Discher pour faire connaître aux autres coureurs ses terres d'entraînement mosellannes autour de Walscheid à quelques kilomètres du Dabo. Si les Vosges du Nord ne culminent pas à plus de 600 m ; ne vous trompez pas, notre vice-champion de France de course de montagne 2006, nous a concocté un parcours sur mesure avec 800 m de dénivelé positif sur 18 km.

Et ça commence de suite ! A peine la ligne de départ franchie au centre de Walscheid, on part pour une belle grimpette de 500 m, 100 m de dénivelé, histoire de calmer les furieux ! Petite descente sur un chemin enherbé vers le lieu-dit Birkholz pour récupérer un peu et admirer le paysage, puis ça remonte aussi sec sur un petit sentier un peu moins long que la première montée mais... tout aussi raide. Après 2 montées dans les jambes, nouvelle récupération sur un grand chemin dans la prairie qui contourne le Diedersberg. Une descente sur plus d'un kilomètre vous fera rejoindre l'entrée nord du village.

Quelques foulées sur le bitume, le long de la rue principale de Walscheid, et l'on bifurque à gauche vers le cimetière militaire français. On laisse ce dernier sur sa gauche pour emprunter un sentier à travers quelques beaux rochers sculptés par l'érosion ; replat et courte descente, puis montée raide en deux étapes pour rejoindre le cimetière Allemand.

On replonge alors à nouveau sur Walscheid et son plan d'eau, avant de repartir en forêt sur un petit sentier qui remonte en flan de montagne la petite vallée de la Bièvre. Sa monte assez raide au départ, puis on débouche sur un super sentier qui longe d'énormes mastodondes de poudingue (conglomarat de grès), qui nous rappellent que la mer était présente ici il y a quelques millions d'années. Ca monte, ca descente, c'est technique par endroit, mais quel plaisir de courir sur ce sentier, faisant corps avec lui, les rochers et les arbres, déjouant ses pièges à chaque virage.

Après quelques kilomètres on arrive, après une dernière grimpette, sur le rocher du Hohwalch, point culminant du parcours. Pas le temps d'admirer le paysage, ni les cupules sur les plaques de grès, car une belle petite descente vous attend pour rejoindre le Hohwalchplatz, sous le rocher. Suit un faux-plat descendant jusqu'à la source de la bièvre. Après le passage à la source et un kilomètres sur un petit sentier on arrive sur une route forestière très roulante qui vous ramène au pied du hameau de St-Léon. Dernière difficulté qui vous fait monter à l'ancienne chapelle de St-Léon.

Après avoir traversé St-Léon on redescend sur Walscheid et vous aurez l'honneur de passer dans la grotte St-Léon, la plus profonde grotte des Vosges. Petite montée, suivie d'une dernière descente très rapide ; mais il faut encore en garder un peu sous le pied et rester concentré sans s'emballer, pour passer sans encombre les derniers faux-plats. On ressort de la forêt au niveau de la vierge dominant Walscheid. Dernière descente et petite remontée sur le terrain de foot où est jugé l'arrivée.


Le village de Walscheid


Une des belles grimpettes !


Le rocher du Hohwalsch




© 2007 - 2017 | L'Alsace en courant | Toute reproduction interdite sans l'accord des auteurs | Mentions légales | Développé par Nicolas Fried.