Les Interviews

Votre panier

Bernard Gross nous raconte son UTMB 2008


Photo : Document remis
L'UTMB : l'Ultra Trail du Mont-Blanc. Doit-on encore le présenter ? Environ 166 km et 9 400 m de dénivelé positif à parcourir en moins 46 h autour du plus haut sommet d'Europe.

Bonjour Bernard. Peux-tu te présenter ?

Bernard GROSS 56 ans, licencié au PCA / CCA Rouffach.


Quel est ton parcours sportif ? Qu'est ce qui t'a amené au trail et à l'ultra ?

Je me suis mis au sport à l’âge de 24 ans en me lançant dans le ski de fond en compétition. A 30 ans je découvre la course à pied et je me licencie au CCA Rouffach. Au fil des années, avec plusieurs entraînements par semaine (environ 2700km par an), je participe à différents championnats département, régionaux et même France (cross, 10km, semi-marathon et marathon). Mes temps de référence sont 34’20'' au 10km et 2h49 au marathon.

En 2005, après plusieurs années de cross et de course sur route, mon pote Eric Millet arrive à me convaincre et Hopla je me lance dans la discipline des Trails. J’adore les sorties d’entrainements dans la nature de nuit comme de jour, des moments superbes, on oublie le chrono, on court à la sensation et on profite pleinement de la nature, du bonheur pur.


Tu as finis 2 fois l'UTMB (en 2006 et en 2008).
Peux-tu nous en parler ?

En 2006 je me lance dans l’Ultra Trail du Mont-Blanc. C'est une histoire de copains. Nous sommes 5 à relever ce défi, le plus incroyable de ma carrière sportive. C’est une course de l’extrême, oui, mais tellement magique, on traverse 3 pays autour du Mont Blanc. C’est une aventure humaine, on va au bout de soi même physiquement et mentalement. La deuxième partie de la course se joue vraiment dans la tête, l’arrivée à Chamonix est extraordinaire, entre joie et larmes, je ne réalise pas tout de suite... Je suis ‘FINISCHER’ en 38h avec 24h de pluie dans la 2ème partie.

En 2008 j’ai accompagné ma femme Betty qui a malheuresement dû abandonner à Courmayeur hors délai. J’ai trouvé une autre partenaire Carole, la femme d’Eric, et j’ai fini avec elle main dans la main en 45h (photo de droite).

Photo : Document remis


Quels conseils donnerais-tu à quelqu'un qui souhaite se lancer à son tour sur une course comme l'UTMB ?

Pour se lancer dans les Ultra Trails, il faut une bonne endurance physique, participer à quelques trails d'au moins 50km, se familiariser avec l’alimentation et les boissons, faire des sorties de nuit de 6 à 8h et s’écouter.

Merci Bernard pour ton témoignage. Bonne continuation ;-)

© 2007 - 2017 | L'Alsace en courant | Toute reproduction interdite sans l'accord des auteurs | Mentions légales | Développé par Nicolas Fried.