Duathlon TrimStill - Dimanche 15 avril 2012

Votre panier
Après le multisprint Grand-Prix D2 Hommes et avant le D1 Hommes, ce fut au tour des féminines de s'élancer pour cette 2ème manche du Grand Prix FFTRI Duathlon. 2 courses D1 et D2 (Demi-finale Ligue Nord) où les 2 gagnantes n'ont laissé aucune chance à leurs concurrentes. Sur le D1 Sandra Levenez du Issy Tri, vice-championne du Monde 2010 et championne d'Europe 2011, a dominé la course du début à la fin, remportant l'épreuve avec près de 2min d'avance devant Sabrina Godard-Monmarteau du Tri Sud 18. Le club d'Issy Tri remporte le classement par équipe grâce à la première place de Sandra Levenez et des 3ème et 4ème place de Linda Guinoiseau et Isabelle Ferrer. Sur le Grand Prix, Issy Tri est également en tête après ces 2 victoires devant Metz et Cambrai Triathlon. A noter la présence de Constance Devillers, régulièrement sur les courses de la région, vainqueur des Crêtes Vosgiennes 2012, termine 7ème de ce Duathlon.

Sur les demi-final de la Ligue Nord, Emilie Leroy des Lions Triathlon remporte l'épreuve devant Leonela Clair du Triathlon Nancy lorraine et Fanny Amann du TAC Colmar.

Il y a 151 photos dans la galerie - Page 1 [ vous visualisez les photos 1 à 51 ] - Cliquez sur une photo pour l'agrandir.

Allez à la page : 1 2 3 4 >>



Allez à la page : 1 2 3 4 >>

Il y a 151 photos dans la galerie - Page 1 [ vous visualisez les photos 1 à 51 ] - Cliquez sur une photo pour l'agrandir.


Conformément au droit d'auteur, ces photos sont la propriété de l'Alsace en courant et de ses représentants Nicolas et Céline FRIED ou Vincent CHAPIN.
Les photos basses résolutions sont mises à la disposition des coureurs pour un usage strictement personnel (les crédits photos doivent obligatoirement être mentionnés).
Les versions hautes résolutions sont commercialisées. Pour tout autre usage, commercial ou journalistique, veuillez nous consulter au préalable.
© 2007 - 2014 | L'Alsace en courant | Toute reproduction interdite sans l'accord des auteurs | Mentions légales | Développé par Nicolas Fried.